1) Le sang

Le sang est un composant circulant dans le corps humain via les vaisseaux sanguins et le coeur de chaque être vivant. Il est composé d'un milieu liquide nommé plasma. Le sang est constitué de 55% du liquide plasmatique et à 45% des cellules sanguines: les globules blancs, rouges et les plaquettes. Tous les organes sont irrigués par le sang qui leurs apporte tout les element nutritifs et le dioxygène. Celui ci les debarrassent aussi de leurs dechéts. On peut donc dire que le sang est un element vital du corps humain.

La majorités des scènes de crime comprennent du sang. C'est un élément tres important lors de l'equête et de sa résolution, qui apporte de nombreux indices sur le deroulement du crime. Le sang peut reveler des indices tres precis et indispensable lors que l'enquete de la police scientifique (homicide, accident...).

- le nombre de coups ayant été portés à la victime.

- le point d'origine de la projection.

- la chronologie des faits.

- l'arme utilisée (une arme blanche et une arme à feu ne laisseront pas les mê

mes traces)


On peut aussi savoir si le meutrier a tiré à bout portant ou non sur la victime, si celui ci a donné des coups puissant à l'arme blanche. On peut aussi, grace à la disposition des traces de sang, en connaitre un peu plus sur le physique du criminel, son age. Avec l'analyse effectuée sur le sang trouvé, on peut en connaitre l'etat de l'organisme de la victime (drogues...).

II. Recherche et révélation des traces de sang

Pour la recherche de sang, on peut s'aider du moyen le plus simple: à l'oeil nu (méthode optique la plus sûre). Le sang, s'il n'est pas sur un support foncé, rouge, ou present sous forme de micro-trace, est très facile à distinguer.


Le microscope est utilisé lorsque le sang est trop dificile ou invisible à voir à

l'oeil nu. Les sientifiques, apres avoir trouvés les traces de sang, vont effectuer des experience

s qui vont mettre en valeur la presence d'hemoglobine, ou non. L'hemoglobine est une proteine presente dans les globules rouges du sang. Le transport de l'oxygène est effectué par cette proteine dans le corps humain.


Le Luminol:

Le luminol est un produit chimique utilisé pour reveler les traces de sang qu'elles soient prealablement lavée ou non. Ce qui caracterise se produit est la chimiluminescence: lorsque une reaction est effectué avec du luminol comme reactif, le 


resultat est la production de lumière bleu. Il reagit avec les oxydant present dans le sang. Celui-ci contient du fer qui va catalyser lors de la reaction chimique, c'est ce qui produit une luminescence qui revele l'emplacement du sang. L'hemoglobine contient des ions Fer III, c'est elle qui révèle la presence de sang. La reaction est visible par la lumiere bleu, celle ci dure environ trentes secondes. Pour que la vaporisation de luminol soient reussie, il faut que le lieu soit obscure. Cette technique peut aussi reagir avec le cuivre et des decolorants. Lorsque le criminel nettoye le sang avec de l'eau de javel, la technique du luminol ne marche plus. Celui-ci revèle aussi les quantitées de sang qui se trouvent dans l'urine.


Méthode de l'eau oxygénée:

On utilise la méthode de l'eau oxygénée. On sait que l'hémoglobine contient des ions Fer III, ce qui produit la reaction chimique suivante:

2H2O2 ------> O2 + 2H2


Le fer III dans cette experience est le catalyseur parce qu'il perd sa forme initiale mais la retrouve après. Cette reaction provoque la liberation de dioxygene. 

mousse10.jpg

(télécharger et voir le diaporama de l'expèrience de la révélation du sang sur linge lavé)

experience-d-identification-du-sang-sur-linge-lave-1.pptx experience-d-identification-du-sang-sur-linge-lave-1.pptx

-Révélation par l'acide:

L'hémoglobine lorsqu'il est mis en contact avec avec de l'acide se separe en deux partie: la premiere se transforme en chlorhydrate d'hématine, celle ci se cristalise et devient de couleur violette, elle indique la presence de sang.

-Le Polilight

Pour la revelation des tache de sang, on peut aussi utiliser le polilight. C'est un projecteur qui emet une lumiere speciale (faisceaux de differente couleurs). Lorsque le technicien porte les lunette qui possèdent la couleur completmentaire à celle emise par le projecteur, alors les traces de sang apparaissent

La methode du spectroscope:

On utilise le spectroscope pour reveler l'hémochromogéne alcalin dérivé de l'hémoglobine. Si celui ci est present, on peut dire qu'il y eu une presence de sang. Le prelevement est effectué apres avoir prouvé que le sang est bien humain. On peut connaitre grace à l'analyse si l'individu a utilisé des drogues ...

spectroscope.jpg



Methode du Blue Star:

Le blue star est aussi un révélateur de sang, il réagit avec le fer (catalyseur) present dans l'hémoglobine. La reaction chimique entre les deux éléments produit une luminescence de couleur bleue, revelant le sang. Il est plus puissant que le luminol car, meme apres 100 000 dilutions du sang, le blue star est capable de le reveler.

Le blue star lui contrairement au luminol réagit avec le javel ( les meurtrier l'utilisent très souvent pour "effacer" le sang)


III-Traitement du sang pour l'extraction d'ADN

Pour savoir si le sang est humain, on utilise des methodes immunologiques.Ces methode provoque une agglutination et un precipiation qui prouve que le sang est bien d'origine humaine.Pour avoir plus de precisions sur le sang trouvé sur
le lieu du crime, le policier scientifique prelève l'element pour pouvoir l'analyser au laboratoire.

Il y a plusieurs étape permettant l'extraction des cellules sanguines :


Premièrement il faut enlever toutes les impuretés et les globules rouges sur le milieu extra cellulaire. Avec l'ajout de solution hypotonique, les globules rouges éclateront mais non les globules blancs grâce à leur résistance.Et seul les globules blancs possède de l' ADN. Deuxièmement pour séparer les globules blancs des impuretés et débris laissés pas les globules rouges, il faut avoir recours à la centrifugation (d'une vitesse de 4000 rotation par minute). Lorsque la centrifugation prend fin au bout de 5 minutes, on voit un culot blanc (globules blancs) au fond du récipient, et un surnageant rouge (reste de globule). Les débris de globule rouges sont quant à eux enlevé.

Troisièmement, il faut que notre culot soit pur et limpide. Une solution violente de détergent permet de modifier la membrane et le noyaux des globules blancs. De plus, avec l'ajout de l'enzyme protéinase K, celle ci va abîmer les protéines de la cellules. Pour cela, le récipient qui contient les globule blancs. Après cette phase, le tube contient des restes de cellules, résidus de protéines mais il contient enfin de l'ADN. Pour séparer l'ADN de tout ces résidus, il faut ajouter de l'isopropanol, puis agiter le tube délicatement. Au bout d'une minute, un précipite blanc se forme, c'est l'ADN en forme de pelote.

L'electrophorese est très presente en biologie moléculaire pour la caracterisations, et la separation des segments d'ADN, cette methode les permet de les placer dans des categories different depandant de leur longueurs. 

Cuve à electrophorèse

On peut aussi connaitre la provenance du sang, de quel organe il est originaire. Par exemple, les cellules à gros noyaux sont seulement present dans le nez, les cellules cardiaque, viscerales (fibre cardiaque sur des balles).

On peut aussi connaître le groupe sanguin d'une personne à partir de quelques gouttes de sang.

IV) la morpho-analyse des traces de sang

 Chaque tache de sang peut nous apporter des information sur les coups porté à la victime (violent, arme à feu, batte de base ball, ou plus lent).

Il y a plusieurs types de trace de sang :

-Les traces projetées : ces taches sont produite par un choc sur la victime (morsure, impact de balle)

-Les traces de sang passives : le sang tombe à 90° du sol avec la force de son poids (coups donnés au nez..)

- les traces de contact : ces tache indiquent des mouvements (corps trainé et dissimulé, traces de chaussures..). Elles se font par l'interaction avec l'objet ensanglantée et une surface propre.

Il y a aussi les taches que l'on peut classer par leur vitesses de chutes.

-les projections sanguines de basse vitesse : elles sont provoquée par un projectile lent (>1,50 m/s).

Le diamètre des taches de sang est inférieur à 3 mm de diamètre.

-projection à vitesse moyenne : les traces sont provoquée par des chocs portés à l'individu avec des objets tel que la batte de baseball ou club de golf (1,5 m/s juqu'à 7,5 m/s). Leur diametres est d'environ 1 mm et 3mm.

-projection à vitesse elevée : elles sont provoquées par des projectiles rapides (armes à feux) (>30m/s), les gouttes on un diametre d'environ 1mm.

Grace a ces différents type de traces laissées sur les lieu du crime par les armes, on peut calculer la direction des gouttes projetées (calculer l'angle de projection sur la surface). On peut utiliser pour cela de lignes virtuelle ou avec des ficelles ce qui montre le point d'origine du coup.





À cause de l’aspect tridimensionnel des trajectoires, il y a trois angles d’impact, αβ, et γ. L’angle le plus facile à calculer est γ (gamma). Gamma est simplement l’angle de la trajectoire de la tache de sang mesuré à partir de la verticale de la surface. L’autre angle qui peut être facilement calculable est α (alpha). Alpha est l’angle d’impact de la trajectoire de la tache sortant de la surface. Le troisième angle à calculer est β (bêta). Bêta est l’angle de la trajectoire de la tache pivotant sur l’axe vertical (z). Ces trois angles sont reliés par la trigonométrie grâce aux équations suivantes.

 
\mathbf{l} = longueur de l’ellipse (axe majeur)                                        
\mathbf{w} = largeur de l’ellipse (axe mineur)                                   
\mathbf\alpha = angle d’impact

Le rapport entre ces variables est :

\sin \alpha = \left( \frac{w}{l} \right)

Donc:

\alpha = \arcsin \left( \frac{w}{l} \right)



Prenons plusieurs cas et calculons l'angle de projection:

1) On  a retrouvé des tâches de sang en  forme d'élipse d'une largueur de 0.5 cm et d'une longueur de 2cm.

α= arcsin(0.5/2)

α=14,5°

le sang tombe à 14.5° du sol

2) On  a retrouvé des tâches de sang ronde d'un diamètre de 1 cm

α= arcsin(1/1)

α= 90°

le sang tombe à 90° du sol (verticalement)

3)On  a retrouvé des tâches en  forme d'élipse d'une largueur de 1mm et d'une longueur 2mm

α= arcsin(1/2)

α= 30°

le  sang tombe à 30° du sol




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site